PMA Capitale Française de la Culture 2024

le Ministère de la Culture a labellisé Pays de Montbéliard Agglomération (PMA) Capitale Française de la Culture 2024. C ‘est une vraie reconnaissance pour la politique culturelle menée depuis des décennies et un soutien fort pour de nouveaux projets sur le territoire.

Capitale de la culture : le Joyeux bazar du 16 mars, sans Rachida Dati, avec Jamel Debbouze

Un article signé Françoise Jeanparis paru dans l’Est Républicain du 29 févr. 2024.
Impliquer les 140 000 habitants du pays de Montbéliard dans un projet culturel au long cours foisonnant de rendez-vous avec la sobriété écologique pour fil rouge. Voilà ce qui a séduit le jury qui, le vendredi 13 janvier 2023, a choisi le pays de Montbéliard pour endosser l’habit de capitale Française de la culture 2024. Allez, on vous dit tout (ou presque) sur la programmation dévoilée jeudi.

Matthieu Spiegel et Hervée de Lafond, deux des trois commissaires artistiques de Pays de Montbéliard Capitale française de la culture. Photo Françoise Jeanparis
Matthieu Spiegel et Hervée de Lafond, deux des trois commissaires artistiques de Pays de Montbéliard Capitale française de la culture. Photo Françoise Jeanparis

Pas une des 73 communes de l’agglomération n’est mise de côté. Toutes, sur cette terre d’accueil, d’industrie, d’innovation et de culture scientifique sont impliquées et mobilisées pour cette année Capitale de la culture. Pays de Montbéliard Agglomération l’a voulu ainsi. Comme le fait valoir son président Charles Demouge, « ce label est une fierté, une reconnaissance de la politique culturelle conduite dans l’Agglo depuis près de soixante ans. Sous toutes les facettes de la culture patrimoniale, musicale, théâtrale, gastronomique… nous allons montrer dans la joie ce que nous sommes capables de faire ».

Joyeux, gratuit et pas guindé

Pour fédérer les 73 communes et construire une programmation, un appel à initiatives a été lancé en juin dernier. Pas moins de 241 projets ont été déposés. 150 ont été retenus. Autant d’événements qui mailleront l’année Capitale française de la culture qui a démarré en janvier et qui vivra le samedi 16 mars sa journée festive inaugurale sur le parvis de l’Axone à Montbéliard. Joyeux bazar , c’est son nom. « Ça ne sera pas guindé et gratuit », promet Hervée de Lafond la co-directrice du Théâtre de l’Unité qui a concocté l’événement. Elle est l’un des piliers du commissariat artistique de Capitale de la culture avec Matthieu Spiegel et Yannick Marzin, respectivement directeurs du Moloco et de Ma scène nationale.

« La cérémonie d’ouverture ne sera pas guindée », promet Hervée de Lafond. On peut lui faire confiance !   Photo Françoise Jeanparis
« La cérémonie d’ouverture ne sera pas guindée », promet Hervée de Lafond. On peut lui faire confiance !   Photo Françoise Jeanparis

« Il y aura des Peugeot, de très belles et une plus moche, c’est la mienne »

Pour cette cérémonie d’ouverture, Hervée de Lafond a voulu présenter une carte postale du pays de Montbéliard. « Il y aura des Peugeot, de très belles et une plus moche, c’est la mienne, des vaches et des chevaux comtois, la tante Arie et des oies savantes qui n’ont rien à faire là mais je les adore, des supporters du FC Sochaux qui ont sauvé le club et une championne d’Europe de freestyle, la saucisse de Montbéliard et une patrouille de France… terrestre avec des sportifs en trottinettes – sobriété n’est-ce pas… » Décalé et festif… Il y aura aussi Jamel Debbouze qui, avec le comédien montbéliardais Youssri Yaakoubi, vont nous raconter comment leurs pères et grands-pères sont arrivés en France.

Pas de bol, la ministre est indisponible…

Le Joyeux bazar sera précédé en matinée par l’inauguration du conservatoire de musique et de danse de Montbéliard.

La venue de Rachida Dati était annoncée. La présence de la ministre de la Culture semblait une évidence dans une ville labellisée par son ministère. La nouvelle est tombée jeudi. Elle est indisponible le 16 mars ! Pas de bol. Promis juré assurent ses services, elle se déplacera dans le pays de Montbéliard d’ici à la fin de l’année. On verra…

Morcheeba au festival Unik et c’est gratuit

Si les événements se bousculent avec une construction monumentale au Théâtre antique de Mandeure, des promenades musicales à pied, à vélo, en canoë, des spectacles vivants, des expos, un défi culinaire, des contes et on en passe, arrêtons-nous sur deux temps forts. D’abord avec le festival Unik dédié aux musiques actuelles placé sous la direction de Matthieu Spiegel. Ça se passera le jeudi 27 juin sur le site Japy à Audincourt avec 10 groupes à l’affiche et c’est gratuit. «  Les Anglais de Morcheeba viendront présenter un concert incroyable mélangeant downstemp, trip hop et soul, précise Matthieu Spiegel, le directeur artistique de l’événement. Un immense dancefloor sera monté pour accueillir le DJ producteur français Etienne de Crécy ».

La réaction de Charles Demouge, le Président de PMA. 🎙 « C’est avec un immense plaisir que je vous annonce officiellement que Pays de Montbéliard Agglomération vient d’être labellisée Capitale Française de la Culture 2024. Notre dossier, qui propose de faire un pas de côté et d’inscrire la culture dans un contexte de sobriété écologique, a été plébiscité par le Ministère de la Culture que je remercie pour sa récompense. Celle-ci nous honore, bien évidemment. Mais, plus globalement, cette labellisation honore la politique culturelle de l’Agglomération menée depuis des décennies. Notre territoire si riche et singulier connaîtra ainsi le rayonnement culturel national qu’il mérite dans les mois et années à venir. Je remercie tout particulièrement toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisé-e-s avec Pays de Montbéliard Agglomération et qui ont apporté leur soutien : les élus des 72 communes, les services de l’Agglomération, nos partenaires culturels, les forces vives du territoire ainsi que nos 140 000 habitants. Toutes et tous, vous avez apporté votre pierre à l’édifice. Cette victoire, celle du Pays de Montbéliard, est avant tout la vôtre. Vive la culture, vive les cultures dans le Pays de Montbéliard ! »

« Uzeste musical » et « Le Nombril du Monde » à l’heure de la transmission …

Fondés, dynamisés et transcendés par Bernard Lubat en Gironde et Yannick Jaulin à Pougne-Hérisson dans les Deux-Sèvres , « Uzeste musical » et « Le Nombril du Monde » occupent une place singulière dans le paysage culturel français. A l’heure de la transmission, quel avenir se dessine pour ces deux OVNI artistiques incarnés depuis des décennies par ces fortes personnalités ? Continuer la lecture de « « Uzeste musical » et « Le Nombril du Monde » à l’heure de la transmission … »

Où va l’agriculture française ?

Alors que le gouvernement français multiplie les reculs écologiques, les partisans d’une agriculture paysanne respectueuse du vivant s’inquiètent. L’association Terre de liens a calculé que d’ici 2030, un quart des agriculteurs devrait partir à la retraite, libérant ainsi 23 % des surfaces cultivées en France. Vers quelle agriculture iront ces terres ? Une enquête illustrée de graphiques éloquents à lire dans Reporterre …
Continuer la lecture de « Où va l’agriculture française ? »

La ferme de Trévarn et la Mignonne en podcast sur France Inter …

Les lecteurs de Nicolas Legendre les ont découverts dans « Silence dans les champs ». Antoine Chao a eu envie de tendre le micro de France Inter à Jean-François et Olivier Glinec, éleveurs de vaches laitières à La Ferme de Trévarn de Saint Urbain au bord de la Mignonne, au sud de Landerneau (29). Ils ont d’abord souscrit aux canons du productivisme, avant de virer radicalement de bord  …

Continuer la lecture de « La ferme de Trévarn et la Mignonne en podcast sur France Inter … »

Marianne Aventurier danse avec les animaux marins …

Marianne Aventurier a 3 passions : la danse, la mer et les animaux. Son rêve ? créer avec son compagnon Alex Voyer, un ballet avec des animaux marins afin de révéler toute la richesse, la diversité et la fragilité de la faune marine en Polynésie française … Aucun animal n’est nourri  ni touché pendant les tournages. Le rendu est magnifique : on contemple, on protège et on partage cet instant de poésie …

Continuer la lecture de « Marianne Aventurier danse avec les animaux marins … »

Hommage à Alexeï Navalny …

Réchappé d’un empoisonnement qui a failli lui coûter la vie en 2020, Alexeï Navalny est mort le vendredi 16 février 2024, alors qu’il purgeait une peine de 19 ans de prison. En cette terrible circonstance, Médiapart rediffuse le documentaire intitulé « Un palais pour Poutine ». Cette vaste enquête anticorruption a été réalisée et diffusée par l’équipe d’Alexeï Navalny en janvier 2021 … Continuer la lecture de « Hommage à Alexeï Navalny … »

Le documentaire des Métalovoice au Brésil en 1999 est en ligne …

« Valoriser le passé, remettre à la surface des pans de mémoire … » Le film de la Tournée de la compagnie Métalovoice au Brésil en 1999 est désormais en ligne . Ce remarquable documentaire tourné et réalisé par Philippe Claude et Philippe Lachambre met en lumière le parcours et l’engagement des Métalovoice qui signent, avec « Espèce H », une œuvre majeure du théâtre de rue  … Continuer la lecture de « Le documentaire des Métalovoice au Brésil en 1999 est en ligne … »

La Compagnie Ilotopie au Festival de Venise 2024 …

La Compagnie Ilotopie dirigée par Bruno Schnebelin se trouve actuellement au Festival de Venise, bassin de l’Arsenal pour donner 18 représentations de sa nouvelle création intitulée « Terra Incognita, le fabuleux voyage de Marco Polo ».L’Arsenal de Venise se confirme ainsi comme le protagoniste d’un spectacle aquatique extraordinaire et passionnant … Continuer la lecture de « La Compagnie Ilotopie au Festival de Venise 2024 … »

Au Chili, des habitants déjà prêts à tout reconstruire …

Une semaine après la tragédie, les habitants s’activent pour tenter de remettre de l’ordre sur leur terrain, mais le souvenir des heures terribles de cette  » tempête de feu » hante tous les esprits. Sur les lieux de l’incendie et dans tout le pays, des chaînes de solidarité s’organisent pour aider ceux qui ont tout perdu. Une question revient : pourquoi les flammes se sont-elles propagées aussi vite ? Continuer la lecture de « Au Chili, des habitants déjà prêts à tout reconstruire … »

Suspension du plan Écophyto, la décision de trop !

En réponse à la colère des agriculteurs et agricultrices, le gouvernement français a annoncé jeudi 1er février la « mise en pause » du plan Écophyto qui devait permettre de réduire de 50 % l’usage des pesticides d’ici à 2030. C’était l’une des principales demandes de la FNSEA, premier syndicat agricole en France. Une décision qui  indigne scientifiques et environnementalistes … Continuer la lecture de « Suspension du plan Écophyto, la décision de trop ! »