Antoine le Menestrel prône la descension

Antoine Le Menestrel, enchanteur des parois  affûtait un spectacle « descensionnel » quand le Covid-19 est apparu. Confiné chez lui, à quelques encablures des falaises du Buoux (Vaucluse), il jette un espiègle regard en arrière, arrimé à son prochain défi : « Et si on redescendait sur terre ? ». Ce que nous vivons résonne particulièrement avec son désir de rompre avec la démesure du sommet, de « redescendre avec humilité vers la terre, l’humus … »

Continuer la lecture de « Antoine le Menestrel prône la descension »

A la morgue des rêves se trouvent les cauchemars…

Jean Raymond Jacob raconte … « J’ai fait un rêve. C’était le 11 mai, je me réveillais… On y était.  Cette bon sang de journée je l’attendais : enfin je pouvais passer le seuil de la maison sans une laisse d’un kilomètre. Mon laisser-passer d’une heure dans la poche, celui-qui, à chaque fois, me donnait la sensation que je m’autodétruirais avant de pouvoir rejoindre mon domicile si je dépassais le temps qui m’était imparti … » Continuer la lecture de « A la morgue des rêves se trouvent les cauchemars… »

« On nous a volé le printemps … »

« On nous a volé le printemps, nos sorties d’école à la Prévert. Interdit nos rendez-vous au bout du quai pour un départ en amoureux, Barbara. Confisqué d’espace public, nos corps confinés … ». Contraint comme l’ensemble du secteur artistique de suspendre temporairement ses activités Jean Raymond Jacob, directeur de l’Association Compagnie Oposito – Le Moulin Fondu, ne désarme pas …

Continuer la lecture de « « On nous a volé le printemps … » »