Naissance de « Peaux Bleues » sur le Parvis de L’Hôtel de ville de Paris !

D’après photo Jean Michel Coubart

Jouer la Première de « Peaux Bleues«  sur le Parvis de l’Hôtel de ville de la Capitale, Oposito en rêvait … En pleine pandémie ce dimanche 13 septembre 2020, avec la complicité de la Ville de Paris, de Caroline Loire et de son équipe d’Art’R, Oposito l’a fait devant plus d’un millier de personnes ! Écrin ô combien symbolique pour ce nouvel opus né de l’imaginaire de Jean Raymond Jacob  et de la créativité  de tout un collectif artistique …

« A 16h06, le 13 septembre 2020, dans le cadre de l’ouverture de saison d’Art’R – Lieu de fabrique itinérant pour les arts de la rue, sur la place de l’hôtel de Ville de Paris et sous un ciel radieux … a vu le jour notre dernier opus : «Peaux Bleues»… Jean-Raymond Jacob

Ouverture de saison d'Art’R riche en émotion et en symbole, c’était hier place de l’Hôtel de Ville avec la première de Peaux Bleues de la Compagnie OpositoMerci à la Ville de Paris de nous avoir permis de jouer dans ce lieu si prestigieux.Merci la cie Oposito !

Publiée par Art'R – Lieu de fabrique itinérant pour les arts de la rue sur Lundi 14 septembre 2020

Le témoignage de MaddlyMendy-Sylva, l’une des interprètes de « Peaux Bleues »:

Mardi 15 septembre. « M’a fallu 2 jours pour redescendre. J’ai vite été rattrapée par le quotidien de la vie mais un bout de moi est resté sur cette place de l’Hôtel de Ville, remplie de l’adrénaline ressentie. Jouer Peaux Bleues dimanche sous ce soleil, avec tout ce monde, réunissant des têtes connues et inconnues, des sourires masqués, des yeux rieurs, écarquillés, rêveurs, ça m’a portée, impressionnée, galvanisée.

Photo Claudine Dussolier
Sur cette place historique, la portée de ce spectacle s’est faite évidence, elle parle de nous, offre à voir, écouter et ressentir notre France, notre monde, fait d’ici et d’ailleurs et par là même, révèle à chacun.e l’Universel, ce qui nous unit en tant qu’êtres humains pétris de ressemblances et de différences. J’ai pensé à mes 2 grands pères venus du Sénégal et de Guinée Bissau, j’ai pensé à ma famille au pays, j’ai pensé à ma famille en Normandie, j’ai pensé à mes parents métis, j’ai pensé à mon fils et à tous les enfants que je vois grandir autour de moi. Et je sais qu’un spectacle comme celui-ci n’aurait pas pu exister avant. Je sais l’importance que représente ce spectacle pour des générations. Et je suis fière d’être là, en toute humilité, en toute sincérité, en toute affirmation.
La machine est désormais lancée, nous sommes prêts à jouer jouer jouer et nous avons hâte de vous rencontrer !

 

Un spectacle de cette ampleur ne se monte pas seul, vous le savez bien. Alors je voulais profiter pour remercier très profondément celles et ceux qui ont porté l’idée, creusé le sillon, apporté leur pierre en mots, en musique, en gestes, en mouvements, en costumes, en images … »
Et merci à Jean Michel Coubart pour son album photos en ligne


Prochain RDV de « Peaux Bleues » ,
dimanche 27 septembre 2020 à Garges Lès Gonesse dans le cadre de « La Journée Singulière« 

Pour mettre en appétit, un clip de 5’38″réalisé en période de confinement, illustré d’extraits de répétitions captés à l’Atelier 231 à Sotteville-lès-Rouen

« Papiers (Mukanda) » Musique : Michel TAÏEB, paroles : Claudine LEBÈGUE, adaptation lingala : Jaja MULONGO Extrait du spectacle « PEAUX BLEUES » de la compagnie Oposito Concert chanté et dansé en espace public
Sur une idée originale de Jean-Raymond JACOB
+ d’infos :
http://www.oposito.fr/-Peaux-Bleues-….


PrendreParti vous en dit beaucoup plus sur la création 2020 « Peaux Bleues »

Teaser de « Peaux bleues » – Compagnie Oposito

Réalisation : Manon Vila | Mixage son : Michel Taïeb

PEAUX BLEUES, création 2020 de la compagnie Oposito