PEAUX BLEUES, création 2020 de la compagnie Oposito

« PEAUX BLEUES », la dernière création chantée, dansée et jouée de la Cie Oposito, avait dû s’interrompre  à l’Atelier 231 au tout début du confinement. Après bien des incertitudes, l’équipe se retrouvera au mois d’août afin de conclure son manifeste contre le délit de sale gueule et les préjugés racistes de tous bords. Grand bonheur de découvrir le clip « Papiers », extrait de Peaux bleues … Continuer la lecture de « PEAUX BLEUES, création 2020 de la compagnie Oposito »

A la morgue des rêves se trouvent les cauchemars…

Jean Raymond Jacob raconte … « J’ai fait un rêve. C’était le 11 mai, je me réveillais… On y était.  Cette bon sang de journée je l’attendais : enfin je pouvais passer le seuil de la maison sans une laisse d’un kilomètre. Mon laisser-passer d’une heure dans la poche, celui-qui, à chaque fois, me donnait la sensation que je m’autodétruirais avant de pouvoir rejoindre mon domicile si je dépassais le temps qui m’était imparti … » Continuer la lecture de « A la morgue des rêves se trouvent les cauchemars… »

« On nous a volé le printemps … »

« On nous a volé le printemps, nos sorties d’école à la Prévert. Interdit nos rendez-vous au bout du quai pour un départ en amoureux, Barbara. Confisqué d’espace public, nos corps confinés … ». Contraint comme l’ensemble du secteur artistique de suspendre temporairement ses activités Jean Raymond Jacob, directeur de l’Association Compagnie Oposito – Le Moulin Fondu, ne désarme pas …

Continuer la lecture de « « On nous a volé le printemps … » »

RN 2000 : quand le théâtre de rue remplace le flux des voitures …

28 mai 2000 : dans le cadre d’un projet intercommunal de requalification de la route nationale 2 en boulevard urbain, les maires de Pantin, d’Aubervilliers, de La Courneuve, du Bourget et du Blanc-Mesnil, en Seine Saint-Denis, décident de rendre la route aux piétons lors d’une grande fête. Cinq communes traversées par la RN2 s’associent pour que, durant une journée festive, les spectacles de rue remplacent le flux des voitures … Continuer la lecture de « RN 2000 : quand le théâtre de rue remplace le flux des voitures … »

Les Nuits Singulières de Le Relecq Kerhuon : 2008 à 2013

« La Nuit Singulière « , titre d’un roman de Per Jackez Hélias sorti en 1990 nous rappelle combien la célèbration du solstice d’hiver était importante dans nos racines bretonnes. La période du solstice d’hiver, comprise approximativement entre le 21 et le 25 décembre, est en effet celle où la nuit est la plus longue, et le jour le plus court. Il s’agissait donc de célébrer le réveil annoncé de la nature et de la vie … Ce que fit brillamment notre commune de Le Relecq-Kerhuon, chaque 21 décembre, entre 2008 et 2013 avec la complicité du Fourneau … Continuer la lecture de « Les Nuits Singulières de Le Relecq Kerhuon : 2008 à 2013 »

Le Bagad Plougastell parcourt le monde avec Oposito

Première des « Trottoirs de Jo’burg » au FAR de Morlaix 2001 …

D’après photo de Vincent Muteau

L’itinéraire d’Oposito a mené la compagnie à se produire à plusieurs reprises sur le continent africain C’est au retour de Johannesburg, que Jean Raymond Jacob, Enrique Jimenez et leurs complices ont imaginé partager leur carnet de bord émotionnel  sous la forme d’un spectacle déambulatoire. « Les Trottoirs de Jo’Burg, Mirage  »  a été joué pour la première fois le 14 août 2001  sous le viaduc de Morlaix … Continuer la lecture de « Première des « Trottoirs de Jo’burg » au FAR de Morlaix 2001 … »

Johnny Clegg, le Zoulou blanc

Les chansons qui font l’histoire sont rares. « Asimbonanga » en fait partie. Elle a propulsé Savuka, le groupe du chanteur et danseur Johnny Clegg, en tête des ventes de disques en 1987, avant de s’imposer en hymne de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud. Dédiée au leader de l’ANC Nelson Mandela, à l’époque emprisonné depuis vingt-quatre ans, la chanson du « Zoulou blanc » marque un jalon dans la trajectoire d’un artiste qui a passé sa jeunesse à braver la censure … Continuer la lecture de « Johnny Clegg, le Zoulou blanc »

« Bombyx », portrait filmé de 5 compagnies de rue …

Un film sorti en 1997 qui sonde le théâtre de rue, sur le mode de la rencontre, en esquissant le portrait de cinq compagnies de théâtre de rue. Tout en donnant à voir et à entendre les partis-pris artistiques de chacun, « Bombyx » s’interroge sur la relation de ces artistes avec le paysage traversé : comment l’écriture des arts de la rue conduit-elle à une interrogation sur l’art et le paysage ?

Continuer la lecture de « « Bombyx », portrait filmé de 5 compagnies de rue … »