Le mur de Berlin de la guerre à la chute …

Photo. / AFP / Gérard Malie

C’est l’un des plus grands symboles de la guerre froide et trente ans après sa chute, le mur de Berlin continue de passionner. Grâce à des cartes, le regard d’historiens et de nombreuses images d’archives, Le Quotidien Le Monde  nous fait revivre en vidéo les grands moments de l’histoire du Mur, de ce qui a conduit à sa construction jusqu’aux images inoubliables de la nuit du 9 novembre 1989 …

L’histoire du mur de Berlin : de la guerre à la chute

Cette nuit-là, lorsque les Berlinois se ruèrent aux points de passage, ils mirent fin à près de trois décennies de divisions de leur ville, entre un Berlin-Ouest sous contrôle occidental et un Berlin-Est sous contrôle soviétique.

En 2019, 30 ans plus tard, l’Europe compte ses murs…

Alors que l’Europe célèbre le 30e anniversaire de la chute du Rideau de fer, de nouveaux murs sont érigés un peu partout sur le Vieux Continent qui s’est barricadé face aux migrants. Reportages des rives de la Méditerranée à Calais et ses barbelés.

A Calais, le 26 septembre, dans la zone industrielle des Dunes, des grilles financées par le Royaume-Uni. Photo Aimée Thirion

Le Rideau de fer s’est déchiré il y a trente ans. L’Europe célèbre partout sa réunification, les images de liesse de la chute du mur de Berlin tournent en boucle sur les écrans de télévision. Que fête-t-on, au juste ? La débâcle du bloc soviétique ? Après trois décennies de libéralisme, le triomphe du «camp» capitaliste a un mauvais arrière-goût, économique comme écologique. La «fin de l’histoire» promise par Francis Fukuyama ? Théorie démodée, à l’heure des convulsions mondiales du modèle démocratique et du retour en force de l’autoritarisme .

Reste les libertés. De parler, d’écrire, de débattre, de critiquer, de voter. Et la première offerte par la chute du Mur, le 9 novembre 1989 : celle de se déplacer, de réunir des familles, de voyager, d’émigrer. Avec l’espace Schengen, l’Union européenne a poussé très loin l’abolition des frontières : dans le prolongement de la chute du Mur, elle a permis à ses citoyens de passer d’un pays à l’autre sans visa, donc sans contrôle gouvernemental.

Suite à lire dans Libération du 8 novembre 2019 …

En 2009, il y a 10 ans jour pour jour …

Royal de Luxe était invitée à Berlin pour célébrer les 20 ans de la chute du mur

La célèbre troupe de théâtre de rue revisitait le « Scaphandrier et la petite géante », créée à Nantes en juin, un conte qui symbolise la séparation et les retrouvailles après l’ouverture du Mur le 9 novembre 1989.

Voir le documentaire vidéo  de 26″ produit à cette occasion par Arte …

L’histoire imaginée à Berlin par Jean-Luc Courcoult pour les 20ans de la Chute du Mur …

« Il y a très longtemps, Berlin était un marécage où vivaient des géants.
Ils semaient dans l’eau de grandes racines qui, avec le temps, devenaient des arbres dont ils coupaient le tronc pour en faire des pilotis : une base pour leurs habitations.
Dans l’une d’elles logeait une petite géante recueillie par son oncle. Il lui avait offert un incroyable bateau voyageant sur la terre ferme.

Mais un jour les monstres de la terre et de l’eau coupèrent la ville en deux. Des deux morceaux obtenus, l’un se trouva entouré de murailles.
Ainsi le grand géant fut séparé de la petite géante. Sa colère devint si profonde qu’il s’enfuit par la rivière parcourir le fond des océans à la recherche du geyser endormi sous la mer. De longues années s’écoulèrent avant de le trouver.
Alors il le transporta sous les murailles de la ville et brutalement le réveilla. La terre trembla, les murs s’écoulèrent, une tempête se déclencha sous le bateau de la petite géante, pulvérisant les bâtiments, projetant les racines des arbres.
Quand tout finit, le grand géant sortit de la rivière.
Près de son bateau, la petite géante aperçut une malle estampillée : courrier perdu. Alors elle décida de distribuer le courrier et de rejoindre son oncle, le grand géant. »

En savoir plus

« Royal de Luxe fait le mur à Berlin »  Libération …
« A Berlin, Royal de luxe arpente l’Histoire à pas de géant » Le Monde
« Royal de Luxe. Berlin à pas de géants »  Le Télégramme
« Royal de Luxe à Berlin »:  Photos de Laurent Weyl