14 mai 1989, Le Relecq-Kerhuon : Grains de folie voit le jour à 4 heures du matin !

 

14 mai 1989 : la légende de Grains de folie voit le jour à 4 heures du matin dans la commune berceau de Le Relecq-Kerhuon (29). Née de nos envies  de militants du Patronage Laïque , nous prétendions « oser le spectaculaire pour s’assurer d’une permanence dans les mémoires« . Déjà lors de notre festival « La Tête et les Mains 88 », la première collaboration avec la compagnie Francilienne Oposito nous avait fait découvrir la capacité du théâtre de rue  à bousculer le train-train quotidien des habitants …

Le Relecq Kerhuon, 14 mai 1989, dans les jardins du Gué Fleuri de 4h du matin aux douze coups de minuit … une journée unique o!
Cette  journée de 25 heures « où les heures comptaient double » racontée en 4’06 » par France 3 Bretagne

Le même voyage de 25 heures résumé en 29 mn …

Grains de Folie,
un électrochoc  pour combien d’entre nous
un hommage à celles et ceux qui se sont tant investis tel Philou,
et, au bout du conte, une histoire bien plus forte
que chacune et chacun d’entre nous !

Oncle Jacques, d’où nous sommes ici bas ;
nous ne vivons pas notre vie, nous la rêvons.
nous avions 30 ans et nous venions à peine de  commencer.


 

GRAINS DE FOLIE – CHRONIQUES

De mémoire en mémoires, d’aussi loin que les habitants des lieux se souviennent, Dame Blanche hante le Pont de Plougastel… Elle passe et repasse, depuis le temps jadis où Chronos, le Maître du Temps, l’investit de ce rôle de femme fantôme.

Lire la suite de La Légende de Dame Blanche


De 89 à 94, celles et ceux qui se présenteront une fois l’an à 4h du matin aux portes des Grains de Folie ne l’oublieront jamais : embarquer pour 20h de fête non-stop dans un monde délirant, démesuré, magique, hors du temps. Un temps que le monde entier peut aujourd’hui connaître en cliquant par ici sur le site internet entièrement dédié !

Source : la plupart des textes de cet article sont extraits du mémoire de Mélanie Tanneau, « Grains de Folie, Genèse du Fourneau et des Arts de la Rue dans la région brestoise » (Mémoire de Master 1 Lettres Modernes – Sous la direction de Jean-Manuel Warnet – Université de Bretagne Ouest, 2007/2008).