Jean Marie Songy reçoit la médaille Beaumarchais …

La médaille Beaumarchais vient d’être décernée par la SACD à Jean-Marie Songy, fondateur du festival Furies à Châlons-en-Champagne et directeur artistique du Festival d’Aurillac jusqu’en 2018 avant de fonder le Palc, futur Pôle national cirque en région Grand Est. Une distinction qui réjouit celles et ceux qui militent pour « la création dans l’espace public, cet acte libre et sans frontière … »
Continuer la lecture de « Jean Marie Songy reçoit la médaille Beaumarchais … »

Le 1er Mai du Familistère de Guise …

C’est en 1867 que Jean-Baptiste André Godin décide de fêter le travail au Familistère de Guise en Picardie, bien avant que le Premier Mai devienne une manifestation internationale. Jusqu’en 1968, régulièrement le premier dimanche du mois de mai, la fête du Travail est célébrée au Familistère avec éclat. La fête  est tournée vers un présent et un avenir qu’on espère juste et harmonieux … Continuer la lecture de « Le 1er Mai du Familistère de Guise … »

Échos de La Grande Manifestive du 18 août à Aurillac …

Ce mercredi 18 août 2021 à Aurillac, des centaines d’artistes « bataillonnaires », soutenus par une foule nombreuse et tout aussi réjouie, ont manifesté leur attachement à cet incontournable catalyseur de rencontres, à l’espace public et à la liberté d’expression… Retour sur ce beau pari qui a su ranimer les énergies avec les témoignages de Stéphanie Ruffier et de Gildas Puget et les photos de Vincent MuteauContinuer la lecture de « Échos de La Grande Manifestive du 18 août à Aurillac … »

« La Déclaration de Saint-Amand » pour le théâtre de rue à Aurillac …

Déjà annulé en 2020, le festival international de théâtre de rue d’Aurillac voulait accueillir cet été  une dizaine de compagnies et 80 de passage entre le 12 et le 21  août « dans des lieux clos, contrôlables et répondant aux protocoles sanitaires et sécuritaires« . Le Préfet vient finalement de l’interdire !  S’en suit un mouvement de contestation radical et pacifique  « La déclaration de Saint-Amand » …

Continuer la lecture de « « La Déclaration de Saint-Amand » pour le théâtre de rue à Aurillac … »

Face au Covid-19, les artistes prennent la rue …

Extrait visuel Festival Éclat d’Aurillac

Jamais vu ça ! La rue, poumon du confinement, génère un formidable appel d’air. Depuis quelques semaines, l’invasion d’artistes de tout poil sur les places, les marchés, au pied des immeubles, mais aussi dans les parcs, les jardins, prend une ampleur saisissante. Privés de représentations en salle, comédiens, danseurs et circassiens investissent l’espace public qui devient la scène estivale numéro un … Un article de Rosita Boisseau paru dans Le Monde…

Continuer la lecture de « Face au Covid-19, les artistes prennent la rue … »

Aurillac, paquebot géant lancé à pleine allure …

Début de la 34ème édition  du Festival d’Aurillac désormais piloté par Fred Rémy.  Un festival  que Jacques  Livchine compare  à « un paquebot géant lancé à pleine allure : pour le dévier de sa trajectoire, il faudra des années ! » Premiers échos et premières images à commencer par celles du Lancement rituel sur la place de l’hôtel de villeContinuer la lecture de « Aurillac, paquebot géant lancé à pleine allure … »

Qui donc va décider de la suite à Aurillac ?

Aurillac 1994 : Michel Crespin passe le flambeau à Jean Marie Songy en compagnie de Pierre Jean Andrieu, Président de l’Association Eclat (photo: La Montagne)

15 septembre 2018 :  24 ans après sa nomination, Jean-Marie Songy vient d’annoncer son départ d’Aurillac : l’association Éclat recherche donc une nouvelle direction artistique. Au même moment, le mouvement du théâtre de rue s’agite et s’interroge sur l’avenir et les conditions de transmission des outils inventés par la profession ces 3 dernières décennies :
Lire ci dessous la contribution  co-signée avec Michèle Bosseur et transmise le 11 septembre à La Fédération nationale des arts de la rue en vue de son Conseil d’Administration  . Continuer la lecture de « Qui donc va décider de la suite à Aurillac ? »

RN 2000 : quand le théâtre de rue remplace le flux des voitures …

28 mai 2000 : dans le cadre d’un projet intercommunal de requalification de la route nationale 2 en boulevard urbain, les maires de Pantin, d’Aubervilliers, de La Courneuve, du Bourget et du Blanc-Mesnil, en Seine Saint-Denis, décident de rendre la route aux piétons lors d’une grande fête. Cinq communes traversées par la RN2 s’associent pour que, durant une journée festive, les spectacles de rue remplacent le flux des voitures … Continuer la lecture de « RN 2000 : quand le théâtre de rue remplace le flux des voitures … »